Les aides pour la rénovation d’isolation

Avec les services d’isolation de notre entreprise qualifiée RGE, vous pouvez bénéficier des aides fiscales mises en place par l’Etat..

En plus de la qualification RGE, Izoleco est partenaire Bleu Ciel EDF (voir notre fiche sur le site officiel des partenaires EDF). Ce label nous permet de vous proposer des solutions de financement optimales et des prêts bonifiés.

logo_rge

94% des clients ont été satisfaits l’année dernière ! Passons à la présentation des différents dispositifs qui vous aideront à réaliser vos travaux de rénovation de votre isolation de toiture et combles.

1) Le Crédit d’Impôt Transition Énergétique (CITE)

Premier dispositif dans le cadre de la politique de transition énergétique destinée à aider les ménages à procéder à des travaux de rénovation de leur habitat, le Crédit d’Impôt Transition Énergétique ou CITE. C’est une réduction fiscale qui porte sur les dépenses engagées depuis le 1er septembre 2014.

Le CITE vous offre une déduction de 30% du montant des travaux sur votre impôt sur le revenu. Simple d’accès, le CITE intéresse d’ores et déjà un grand nombre de ménages et de personnes désireuses de réaliser des travaux de rénovation dans leur habitat. Le plafonnement, étalé sur un délai de 5 ans, est quand à lui de 8 000 € pour une personne seule, le double (soit 16 000 €) pour un couple.

2) La prime énergie

La prime énergie (liée aux Certificats d’Economie d’Energie ou CEE) est quelque peu différente des autres dispositifs. Elle est versée directement aux ménages par les fournisseurs d’énergie agréés sous forme de « chèques éco-énergie ».

3) les prêts à taux bonifiés EDF

Plusieurs solutions de financements pour vos travaux sont possibles avec nos différents partenaires pour vous faire bénéficier de taux préférentiels bonifiés.

4) La TVA à 5,5%

Quatrième dispositif, la TVA à 5,5% ou TVA réduite est très simple d’application et ne comporte aucune mesure de plafonnement. Ce dispositif porte donc sur un taux de TVA réduit à 5,5% qui porte sur des travaux, tant pour une résidence principale que pour une résidence secondaire. Initialement, le taux de TVA était fixé à 10%. Cette réduction constitue donc un avantage majeur et non négligeable.

Ce dispositif est accessible pour toutes les personnes ayant une résidence principale située en France depuis plus de 2 ans, mais également aux syndicats de copropriétaires. Cette large ouverture permet de faire bénéficier à tous de ces dispositifs gouvernementaux, et ce sans condition de ressources.

5) L’eco Prêt à Taux zéro et les autres solutions

Sans condition de ressources, ce prêt à taux zéro ne porte que sur une résidence principale construite avant le 1er janvier 1990. Afin de profiter de ce PTZ, il est nécessaire de réaliser un bouquet de 2 travaux éligibles ou de réaliser des travaux de « performance énergétique globale ».

La loi prévoit également que le niveau de résistance thermique minimale est de 6 m². K/W pour les rampants de toiture et plafond de combles aménagés et 7 m². K/W pour les combles perdus. D’où la nécessité de bien choisir son isolant ! Le prêt est réalisable pour un montant de travaux jusqu’à 30 000 €. A noter que ce dispositif est cumulable avec le CITE.

Notez enfin qu’il existe aussi d’autres solutions de financement comme le prêt pass travaux (anciennement 1% logement).

Il peut aussi exister des primes fournies par l’Agence nationale de l’habitat (ANAH) et des primes locales proposées par votre commune ou votre région.